Famille : comment se débarrasser des poux ?

Peu importe votre âge et votre sexe, on peut tous attraper des poux. Ils n’épargnent aucune classe sociale. Que vous ayez les cheveux propres ou sales, les poux aiment toutes les têtes. Ces petites bêtes grisâtres qui envahissent la tête, surtout celle des enfants, agacent les parents. Pourquoi les enfants en attrapent-ils facilement et comment lutter contre cette véritable calamité ?

Comment les poux se transmettent ?

Les enfants attrapent les poux facilement pour une raison simple, ils fréquentent beaucoup d’autres enfants tout au long de l’année à
la garderie ou à l’école. Un simple contact direct ou indirect suffit déjà à les propager. Il peut s’agir d’un échange de chapeau, de ruban à cheveux, d’oreiller, ou d’une brosse à cheveux. Une fois qu’ils envahissent une tête, il s’avère difficile de s’en débarrasser. À ce moment-là, tout le monde est victime d’une bonne partie de grattouille. Ça gratte…ça gratte, puis cela devient énervant. Sachant que les poux ne sont pas dangereux et ne sont pas non plus un signe de mauvaise hygiène, il s’avère malgré tout important d’éviter qu’ils ne se répandent.

Comment prévenir la transmission des poux ?

Quand votre enfant se gratte toujours la tête, la première solution est d’inspecter le cuir chevelu. C’est le moyen le plus efficace pour repérer les poux. Avant d’aller à l’école, il est préférable que les petites filles attachent leurs cheveux. Si possible, préférez les cheveux courts. Puis une fois arrivé, apprenez à vos enfants d’éviter les contacts trop rapprochés que ce soir direct ou indirect. Cela veut dire de ne pas tout partager avec tout le monde : chapeau, brosse à cheveux… Un traitement préventif n’est pas vraiment utile, mais si cela perdure, il y a un autre moyen de lutter. Chez les pharmacies, on retrouve des shampoings, lotions ou sprays qui tuent facilement les poux en les étouffant. De préférence, misez sur les produits naturels qui agissent efficacement en protégeant le cuir chevelu. Dans le même temps, ayez l’habitude de peigner les cheveux avec un peigne spécial poux, muni de crantage fin et serré.