Les changements physiques au début de la grossesse

Pour permettre à votre bébé de se développer, votre corps est en plein bouleversement. Dès les premiers jours, vos seins gonflent, vous êtes fatiguées, vous avez des nausées, ou des vomissements. Votre ventre ne s’arrondit pas à l’instant, mais votre utérus grandit et se modifie, pour accueillir le petit embryon que vous portez. Certains de ces changements physiques sont rapidement perceptibles, et d’autres passent inaperçus. Découvrez ce qui vous attend et les conseils de certains spécialistes.

Gonflement des seins

Dès le premier mois de grossesse, les transformations débutent : l’arrêt des règles est l’un des premiers changements de votre corps. Il est courant que la femme ressente une forte sensibilité et un gonflement des seins pendant la grossesse. C’est le résultat d’un bouleversement hormonal, avec développement de graisse et afflux de sang dans les seins. Selon une gynécologue-obstétricienne, la reprise de la maturation de la poitrine, jusqu’à la lactation est déclenchée par la grossesse. Il nous arrive de présumer qu’elle a atteint sa taille définitive à la puberté, c’est complètement faux. Pour soulager la douleur, portez un soutien-gorge sans armature la nuit ; et le jour, optez pour des dessous de qualité adaptés à votre taille, qui sont confortables.

Nausées et fréquente envie d’uriner

Sous l’effet des hormones, il n’est pas rare de ressentir certains petits malaises. Ainsi, vous vous sentirez peut- être fatiguée, nauséeuse. Vous aurez peut-être aussi l’envie d’uriner très souvent. Tout cela est dans l’ordre des choses, mais n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin. Vous pouvez aussi varier vos repas, et faites attention avec les plats qui contiennent beaucoup de graisses, puisque ce sont des aliments qui ne sont pas faciles à assimiler. Par ailleurs, ces désagréments sont très variables d’une femme à l’autre et ils disparaissent souvent spontanément dès la fin du troisième mois. Reposez-vous et mangez bien, vous vous sentirez mieux.