Comment soulager la gingivite de grossesse ?

La gingivite est une inflammation des gencives causée par des bactéries. Les bactéries responsables de la gingivite se dissimulent à la base des gencives, là où les dents émergent. Les femmes enceintes sont particulièrement exposées aux problèmes de gencives, 6 femmes sur 10 sont concernées. Les changements hormonaux et le tartre se combinent parfois pour produire une quantité excessive de tissu gingival. Il arrive qu’une tumeur se forme et saigne facilement. À part le détartrage chez le dentiste, l’homéopathie et la phytothérapie aussi peuvent aussi vous aider.

Bien nettoyer les dents

Un minutieux brossage des dents peut prévenir la gingivite. Après chaque repas, il est recommandé de toujours vous brosser les dents à l’aide d’une brosse à dents douce à soies souples et d’un dentifrice pour dents sensibles. Il a été démontré scientifiquement que le fait de se brosser les dents peut prévenir la gingivite. Et oui, la bouche est un véritable foyer à bactéries, notamment responsables de l’apparition du tartre et de l’inflammation des gencives. D’abord, il faut régulièrement changer de brosse à dents, au minimum tous les trois mois. Effectuez des mouvements rotatifs du haut vers le bas pendant le brossage, et inclinez votre brosse à dents à 45° vers vos gencives. Petite astuce, versez une ou deux gouttes  d’extrait de pépins de pamplemousse sur la brosse à dents humide. Certains types de rince-bouche antibactériens sont également utiles.

Le réflexe homéo et phyto

Quant au réflexe homéo, face à une gingivite chronique, versez deux granules de Luesinum, cinq CH, trois fois par jour. Si œdème, ajoutez deux granules d’Apis ou de Phosphorus cinq CH. Si hémorragie, deux granules de Kreosotum ou d’Arnica, cinq fois par jour. En cas d’inflammation aiguë, deux granules de Belladonna ou d’Aconit cinq CH toutes les deux heures, plus Cuivre Oligosol et une ampoule sublinguale trois fois par jour. Consommez des aliments plutôt mous, tièdes et peu épicés, et évitez les aliments trop sucrés, durs, l’alcool et les boissons. À l’aide du réflexe phyto, laissez infuser quelques minutes une poignée de feuilles de ronce et de framboisier rouge par litre d’eau. Filtrez et buvez, ou réalisez des bains de bouche avec la décoction. Le framboisier rouge est très recommandé pour les femmes enceintes, pour tonifier l’utérus et pour mieux le préparer à l’accouchement. Pour soulager la douleur, frictionnez vos gencives avec la teinture-mère trois à quatre fois par jour.