Arrivée de bébé : prévenir la jalousie de la grande soeur ou du grand frère !

L’arrivée d’un second enfant est parfois très difficile pour le premier. Quand votre enfant vous voit enceinte, il se pose toujours pleins de questions. Quand vous lui expliquez qu’il va avoir un petit frère ou une petite sœur, il peut faire l’objet d’une jalousie qui peut se transformer en haine si vous ne faites pas assez attention. Ces quelques conseils peuvent vous aider à surmonter tout cela.

Pourquoi cette réaction ?

Vous attendez un bébé, et votre enfant de 2 ans ne cesse de vous prendre la tête ? Il refuse d’être gardé par sa nounou, il ne veut rien manger et fait tout pour vous énerver. En principe, c’est une réaction normale. Cette jalousie qui s’implante chez les enfants qui vont avoir un petit frère ou une petite sœur les touche généralement à l’âge de 1 à 3 ans. La principale raison est qu’ils ont du mal à se faire à l’idée qu’ils vont devoir vous partager avec le petit ou la petite qui va bientôt arriver. Ils ont peur d’être rejetés et de ne plus intéresser personne. C’est la raison pour laquelle ils se comportent de manière à ce que vous leur prêtiez une attention particulière.

Ce qu’il faut faire

Cette jalousie, qui est un comportement normal, n’est pas dangereuse du moment que votre enfant a l’assurance de votre amour et de votre affection. Il a besoin d’être en sécurité à tout moment. Si vous savez lui faire comprendre que l’arrivée d’un nouveau bébé ne changera pas votre amour pour lui, il oubliera vite cette sensation de jalousie. Aussi, par tous les moyens, essayez de faire comprendre à votre enfant qu’il est l’aîné et que le bébé qui va arriver a besoin de son amour et de sa protection également. Vous devez le laisser tisser des liens avec votre futur bout de chou. Faites-lui comprendre que la venue de ce nouveau-né sera une grande joie pour toute la famille.