Se séparer de son enfant, aussi dur pour la mère que pour l’enfant

Que ce soit pour la mère ou pour l’enfant, la séparation est une étape très difficile. Les inquiétudes de la mère reposent sur la sécurité et le confort de son enfant. Et pour ce dernier, l’éloignement lui fait comprendre qu’il ne peut plus dépendre uniquement de sa mère. Toutefois, il faut savoir que cette étape est très constructive car il va apprendre à être plus autonome et gagner en indépendance.

Les préparatifs

En général, la naissance marque la première séparation entre une mère et son enfant. La seconde séparation la plus importante est la première rentrée à l’école. Cette période est tout aussi frustrante pour la mère que pour l’enfant. De ce fait, il faut se préparer bien à l’avance pour éviter les mauvaises surprises. La mère doit montrer le bon exemple à son enfant et l’encourager. La meilleure manière d’y arriver est de lui parler, lui expliquer les avantages dont il peut bénéficier en allant à l’école. Elle doit lui montrer toutes les bonnes choses que cela peut lui procurer, telles que la rencontre de nouveaux amis, l’apprentissage de nouvelles choses

L’enfant et son doudou

Il faut savoir qu’à part l’insécurité, pour l’enfant, le problème de la séparation se pose aussi en ce qui concerne l’affection. C’est la raison pour laquelle les spécialistes conseillent aux parents de lui trouver un doudou. Ce dernier représente beaucoup pour un enfant. Non seulement, il peut lui servir de compagnon, mais il symbolise aussi l’affection de ses parents. C’est important pour lui de savoir que, ce doudou vient de ses chers parents qui ne peuvent pas être à côté de lui. Cela lui procure un peu de réconfort et de sécurité. Toutefois, il faut tenir compte du fait qu’à un certain âge, il doit s’en séparer. Et il appartient toujours aux parents de prendre les mesures adéquates pour éviter que cette séparation ne l’affecte pas trop.