La précocité intellectuelle chez l’enfant

Quand l’intelligence de votre enfant dépasse celle de ses camarades, au point de lui faire passer un test de QI, on se retrouve parfois face à un enfant surdoué. Votre enfant semble particulièrement éveillé pour son âge ? Il peut en effet s’agir d’un signe de précocité. Pour vous aider, voici quelques conseils.

Le méfait et l’avantage de la précocité

On peut parfois en tant que parent espérer que son enfant soit surdoué. Pourtant, la précocité n’est pas à prendre à la légère, parfois elle peut engendrer un réel mal-être chez l’enfant. Dans le meilleur des cas, l’enfant sait bien se servir de ses capacités, et cela peut présenter un réel avantage pour lui. On peut donc dire que son intelligence est un véritable atout. Malheureusement, la précocité intellectuelle peut aussi avoir pour conséquence un réel manque d’attention à l’école. Ce manque d’attention peut engendrer de graves conséquences. Le fait que la précocité ne soit pas suffisamment rapidement détectée peut mener vers l’échec scolaire.

Comment soutenir les enfants précoces

Le soutien des parents est indispensable pour chaque enfant, qu’il soit précoce ou pas, encore plus pour les surdoués. Il est recommandé de favoriser un accompagnement psychologique et une réflexion sur son orientation scolaire. Dans le secteur privé, il existe des établissements qui proposent, une scolarité adaptée et spécialisée à destination des enfants précoces. Ils se sentiront dans un environnement harmonieux où leur précocité sera mise en valeur. Dans ce milieu, l’enfant pourra mieux s’exprimer et s’épanouir. Il existe également des camps de vacances spécialisés pour enfants précoces. Le but étant de leur organiser des rencontres et de leur proposer des activités motivantes et .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *