Comment calmer les pleurs d’un bébé ? Nos trucs et astuces

Il y a des moments comme çà où votre bébé, sans être malade, sans avoir faim, ni soif, se met à beaucoup pleurer. Rien ne semble pourvoir le calmer et à leur tour, se sont vos nerfs qui risquent de lâcher. Pas de panique, voici quelques astuces qui vont vous permettre de l’apaiser tout en douceur.

Les rituels apaisants

La première chose à faire pour calmer votre bébé est de le mettre dans la « position du Bouddha » sur le canapé ou dans un lit. Pour ce faire, il faut placer le bébé face à vous et lui soutenir la tête ou le haut du dos de façon à ce qu’il rentre le menton. Puis, repliez délicatement ses jambes contre son ventre, de manière à lui faire prendre la position du Bouddha. Cette posture convient tout à fait aux bébés qui ne connaissent pas encore la limite de leur corps et qui ont besoin d’être contenus. Une autre solution est aussi de lui faire écouter de la musique calme. Si vous l’avez déjà fait pendant la grossesse, il se peut que bébé s’en souvienne et qu’il trouve cela agréable. Dans le cas où vous ne l’avez jamais fait, il est toujours temps de l’habituer à une musique douce, une comptine que vous chanterez souvent pendant le bain, les jeux… Ces deux méthodes peuvent vous servir de rituel pour calmer votre bébé lorsqu’il en a besoin.

Le bain magique !

Les bébés adorent l’eau. Dans les moments où vous avez tout essayé pour calmer votre bout de chou, le bain peut être la solution ultime. Jusqu’à trois mois en effet, l’élément aqueux peut encore lui rappeler les sensations qu’il ressentait in utero, dans le liquide amniotique.  Vous pouvez même l’accompagner dans ce bain pour qu’il découvre son environnement avec vous.