Bébé : focus sur la tétine !

C’est assez drôle de voir bébé et son besoin de succion. Tétine, pouce, doudou… il tète tout ce qui lui passe dans la main. Mais est-ce normal ? Effectivement, ce besoin de téter, qui n’a rien à voir avec la sensation de faim, a un effet miraculeux sur les tout petits. Il calme, apaise et réconforte.

Bon à savoir

D’habitude,  pour les parents ou nounous, la tétine a l’avantage de calmer bébé. Il s’agit d’un accessoire qui est aussi utile notamment pour apaiser les douleurs dues à une colique. Mieux encore, il permet de calmer les petits chagrins pendant l’absence de maman. Un autre avantage, la tétéine est efficace pour endormir le petit bout de chou et joue un rôle important sur la qualité de son sommeil. De plus, la bouche entre ouverte pendant la succion favorise la ventilation, ce qui a un effet bénéfique pour une bonne respiration. Ainsi donc, la tétine représente un besoin inné et instinctif chez les nourrissons.

Les inconvénients

Au cours de sa vie intra-utérine, sucer son pouce est un geste naturel chez la plupart des nourrissons. Après la naissance, cela devient un vrai besoin pour le rassurer ou pour l’endormir. Cependant, l’utilisation prolongée de la tétine pourrait présenter un obstacle au développement de la dentition. De plus, étant un vrai nid à microbes, elle peut également provoquer des maux de ventre. Sur le plan psychologique, ce petit objet transitionnel devient le refuge qui pousse l’enfant à s’autoréconforter dans sa solitude et peut l’empêcher à s’ouvrir au monde extérieur.